DEUX FIGURES INCONTOURNABLES DU DESIGN D’AUJOURD’HUI

DEUX FIGURES INCONTOURNABLES DU DESIGN D’AUJOURD’HUI

Des personnalités différentes pour un design pur et singulier

CHRISTOPHE PILLET

 

DE NICE À PHILIPPE STARCK
Né à Saint-Raphaël en 1959, le jeune Christophe Pillet rêve d’être musicien, et crée
même un groupe. Par crainte de le voir s’engager
dans cette voie qu’ils jugent hasardeuse, ses parents le poussent vers les Arts
Déco. Il réussit le concours et poursuit ses études à Nice. Au cours de sa formation, il
tombe sur un article dans le magazine Actuel
qui parle du groupe Memphis, mouvement de design et d’architecture influent
fondé en Italie dans les années quatre-vingt.
C’est le déclic : il sera designer. Une fois son diplôme des Arts décoratifs de Nice en
poche, en 1985, il décide de partir pour l’Italie où il séjourne trois ans, durant lesquels
il obtient, en 1986, un Master à la Domus Academy de Milan. C’est d’ailleurs
de ce côté des Alpes que sont éditées ses premières créations. Christophe Pillet travaille
à Milan jusqu’en 1988, année où, en

 

“ De la transformation des boutiques
Lancel à travers la France
et le reste du monde,
la conception de l’hôtel Sezz
à Saint Tropez, l’hôtel Sahrai
et le restaurant Maison Blanche
à Fès, la création de stands
pour les salons automobiles
internationaux: l’ampleur
et la variété de ses projets
partagent une attitude
commune, indépendante
de l’échelle“

 

 

lisant le journal Libération, il lit une annonce de Philippe Starck qui recherche des collaborateurs.
Il rentre alors à Paris et intègre l’équipe du célèbre designer. Parti pour
quelques mois, il reste cinq ans chez Philippe Starck, de 1988 à 1993. Cette expérience
unique lui apporte énormément en termes de compétence et de qualifications
diverses. Parallèlement, il poursuit un travail personnel, et il dessine ses premiers guéridons et chaises XO.

UNE NOTORIÉTÉ MONDIALE
La lucidité de l’expression et la recherche de la simplicité sont les principes clés: dans le
travail de Christophe Pillet, l’élégance est
optimisée. La maîtrise parfaite de la sensualité
et du raffinement chez Pillet fait de lui l’un des rares créateurs français
à avoir acquis une notoriété mondiale en concevant
des hôtels, des boutiques et des projets artistiques aux
États-Unis, en Grande-Bretagne et au Japon. Il a acquis une renommée internationale
pour le spectre et la qualité de ses créations. Architecture, objets, mobilier, direction artistique,
sa signature est invariablement associée aux plus grandes marques: Lacoste,
Jean-Claude Jitrois, Catherine Malandrino, Lancel, Le Tannneur International…
La portée et la variété de ses projets partagent
une attitude commune, indépendante de l’échelle. Que ce soit en tant que directeur
du design pour Lacoste ou en collaboration à long terme avec Driade, Cappellini,
Emu, Porro ou Serralunga, ses interprétations
réfléchies témoignent du chic haute tension,
caractérisé par sa précision et sa rigueur.
Si un « style Pillet » existe, c’est dans sa capacité à cristalliser, au sein d’un projet,
l’excitation d’une proposition. De la transformation des boutiques Lancel à
travers la France et le reste du monde, la conception de l’hôtel Sezz à St Tropez, l’hôtel
Sahrai et le restaurant Maison Blanche à Fès, la création de stands pour les salons automobiles
internationaux: l’ampleur et la variété de ses projets partagent une attitude
commune, indépendante de l’échelle. Les oeuvres de Pillet indiquent également
une capacité, encore rare en France, à être reconnue à l’échelle mondiale (au Japon,
aux États-Unis, en Grande-Bretagne). La traduction sensible et matérielle d’une relation
heureuse avec le monde – qui, logiquement, est inconsciente des frontières.

 

 

 

THIBAULT DESOMBRE

D’ABORD COMPAGNON DU DEVOIR Né en 1958 à Lille, Thibault Desombre démarre
sa carrière par une formation d’ébéniste chez les Compagnons du Devoir.
Passionné par le meuble et la création, il s’inscrit à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs à
Paris en 1981. Dès sa sortie de l’ENSAD, il signe ses premières éditions chez P. Parent
(1983), puis chez Grange (1986) pour qui il conçoit la collection Shaker’s, son premier
grand succès sur le marché. C’est d’ailleurs cette même année qu’il créé son agence
« Thibault Desombre Design » à Paris. Dix ans plus tard, il choisira de transférer son
agence dans notre sud-ouest, à Montpellier.

DU DESIGN D’ESPACE À LA DIRECTION ARTISTIQUE EN PASSANT PAR DES CONFERENCES
Il travaille également dans des domaines très variés avec des marques tels que les pianos
Pleyel ou encore Laguiole.
Ses créations sont des succès et lui valent plusieurs
prix (label Via, Etoile du Design,…).
Grace à une vision du design renforcée par son titre de Compagnon du Tour de France,
Thibault Desombre exprime sa maîtrise du beau en associant l’usage et à la poésie. Le
designer imagine et réalise des objets, du
mobilier aux lignes épurées, gorgés de chaleur et d’histoires.

“ Des collaborations avec
des marques de renom.
Il poursuit son ascension
avec des créations de plus
en plus contemporaines
dans des secteurs aussi
diversifiés que le mobilier
de bureau (Macé,
Addform), de collectivité
(Soca Line), d’habitat
(Ligne Roset, Cinna,
Atlantis), pour lesquels
il recevra de nombreux
prix.

 

DES COLLABORATIONS AVEC DES MARQUES DE RENOM
Il poursuit son ascension avec des créations de plus en plus contemporaines dans des
secteurs aussi diversifiés que le mobilier de bureau (Macé, Addform), de collectivité
(Soca Line), d’habitat (Ligne Roset, Cinna,
Atlantis), ‘pour lesquels il recevra de nombreux prix.
Enseignant, designer conseil pendant 2 ans à La Redoute, Thibault Desombre est un designer
au parcours limpide, loin des modes. Il crée du mobilier aux lignes épurées qu’il
souhaite charger d’émotion et d’affectif.
Sa collaboration avec Ligne Roset et Cinna lui vaut de nombreux succès tels que la chaise Finn, les canapés Mondo et Soho.

“ Thibault Desombre travaille également
dans des domaines très variés avec des marques
tels que les pianos Pleyel ou encore Laguiole.
Ses créations sont des succès et lui valent plusieurs
prix (label Via, Etoile du Design,…).

 

QUELQUES DISTINCTIONS…

1989 : Prix de la création de la ville de Paris
1990 : Prix de la critique du Meuble Contemporain
1994 : Nombre d’Or du Meuble Contemporain
Prix de la critique du Meuble Contemporain Carte Blanche VIA
2004 : Observeur du Design avec les Pianos Pleyel
2008 : Observeur du Design avec Arthur Bonnet

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.