BERNARD SARRAZAIN TOULOUSE OLYMPIQUE XIII

bernard-sarrazain

BERNARD SARRAZAIN TOULOUSE OLYMPIQUE XIII

La Super League pour ambition

Depuis 3 ans maintenant, le TO 13 est sur une jolie lancée et compte bien ne pas en rester là ! Après avoir
remporté la Coupe de France et deux championnats en l’espace de deux saisons et après avoir terminé leader invaincu
de la League One (qui correspond au 3e échelon anglais), le TO 13 est désormais promu en Championship.
Un premier pas dans le développement du club qui vise la Super League.

 

QUESTIONS A BERNARD SARRAZAIN PRÉSIDENT DU TO XIII

 

 

Le TO XIII fait désormais partie du Championship, le 2e niveau
britannique professionnel, qu’attendez-vous désormais de votre équipe fanion ?

 
Continuer sur la lancée qui est la nôtre depuis 3 ans maintenant, tout simplement.
Après avoir remporté une Coupe de France et deux championnats
en deux saisons, puis avoir terminé leader invaincu de League One (troisième échelon Anglais) et été
promu en Championship en 2016, nous avons atteint un premier palier
dans le développement du club.
En 2017, pour cette nouvelle étape dans notre formidable aventure,
même si nous savons très bien que rien ne sera simple dans cette nouvelle
division où évoluent des équipes de haut niveau, nous voulons continuer
dans notre dynamique et ainsi nous mêler à la bataille pour les premières
places.
Cela nous permettrait de continuer à progresser pour faire
encore mieux la saison suivante, en sachant que nous avons pour ambition
d’intégrer la fameuse Super League, référence du rugby à XIII
dans le monde, d’ici deux-trois ans.

 
Comment vont se préparer les protégés de Sylvain Houles
pour leur rentrée dans cette compétition très relevée qu’est
le Championship et qui démarre dès février ?

 

 
Cette année encore, nous avons pris de nouvelles dispositions autour de
l’équipe fanion.
Nous ne cessons de nfranchir les étapes, il est donc logique
que notre façon de nous préparer suive la même direction.
L’équipe a repris plus tôt cette année,
ce qui va lui permettre de bénéficier de 2 mois et demi d’intersaison complète.
La League One était très physique,
le défi sera encore plus grand en Championship, les joueurs devront
donc être prêts.
La préparation conditionne notre début de saison,
et du même coup la suite de la compétition.
Nous attachons énormément d’importance à cela.
Et le travail est axé plus individuellement sur chaque joueur.
Chacune de ses performances de la saison dernière a été étudiée par le staff et ils en ont
discuté avec lui pour définir son travail de l’intersaison. Il a des objectifs à atteindre,
ce qui lui permet savoir où il doit aller, et l’encadrement l’aide à y
parvenir.
De cette façon, chaque joueur progresse et travaille intelligemment, à
la fois sur ses points faibles tout en continuant de développer ses points forts.
C’est la première saison où la préparation est aussi individualisée,
même si nous n’en oublions pas la dimension collective, bien sûr.

 

Y a-t-il des changements importants qui vont intervenir prochainement pour ce début
de saison en 2017 ?

 

 
Pas spécialement. Je pense que ce qu’il fait la force du TO XIII, c’est la continuité.
Ça fait 3 ans que nous travaillons avec ce groupe. A chaque intersaison,
nous avons à coeur de conserver au maximum le noyau dur de l’équipe.
Et quand il y a des recrues, elles s’adaptent
parfaitement à notre mentalité.
Jusqu’à maintenant, nous y arrivons et ça nous a réussi.
Il y a un réel esprit d’équipe, et ça se ressent sur le terrain.
C’est très précieux.
Nous pensons tout de même à étoffer l’effectif.
Nous sommes en train d’étudier quelques pistes.
Pour le moment, notre seule recrue est Stanislas ROBIN, international
Français qui a joué en Championship,
à Sheffield, et en Super League avec les Dragons Catalans (Perpignan).
C’est un jeune joueur qui a pourtant déjà l’expérience nécessaire
pour nous aider à progresser.
Nous intégrons également un kiné de plus au sein du staff médical car nous attachons
une attention toute particulière à la santé et au bien-être des
joueurs qui sont des éléments fragiles quand on prend en compte l’intensité
des matchs et les longs voyages qu’il faut réaliser pour aller jouer les matchs en Angleterre.

 

 

EN DIRECT DU CLUB

Tony MAUREL ne sera pas rattrapé

Tony MAUREL ne sera pas
rattrapé

 

 

Johnathon FORD, le maître à jouer du TO XIII

Johnathon FORD, le maître à jouer du TO XIII

 

 

Gavin MARGUERITE, l'un des jeunes talents du TO

Gavin MARGUERITE, l’un des jeunes talents du TO

 

 

 

BIO EXPRESS DU PRÉSIDENT

1951 : Naissance à Narbonne (11)
• 1978 : Pour Kodak, il gère les problèmes de transport (grand Sud-ouest )
• 1994 : Création de Sarrazain Transport 5plus de 300 salariés
• 2012 : Transmission de Sarrazain Transport à son fils aîné Lionel
• Novembre 2012 : Accession au titre de Président du TO XIII
• 2014 : Doublé Coupe-Championnat réussi pour le TO XIII
• Mai 2015 : Le TO conserve son titre de Champion de France
• Juin 2015 : Le TO est officiellement admis dans les compétitions Anglaises
• Oct. 2016 : Le TO termine leader invaincu de League One et est promu en Championship

 

 

bernard-sarrazain-5

Le TO XIII et ses trophées glanés en 2016

 

 

 

© Dominique Viet

 

 

 

TOULOUSE OLYMPIQUE XIII

www.to13.com

Toulouse Olympique XIII
107, avenue Frédéric Estèbe
31200 Toulouse
05 61 57 80 00

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *